Des cadres recyclés pour une décoration à petit prix

2 Shares
2
0
2

En arrivant dans mon nouvel appartement en mai 2019, j’avais récupéré des cadres de ma grand-mère : vieillots, ornementations sur bois foncé, je ne voyais pas bien comment les intégrer chez moi sans avoir l’impression de reproduire la réplique de son intérieur. Il était hors de question que je me débarrasse de ses cadres qui avaient acquis une véritable valeur sentimentale. Qui plus est, ces vieux cadres avaient tout de même ce cachet des objets chinés que j’aime avoir chez moi. Les objets chinés ont une histoire : celle du propriétaire précédent, celle de la trouvaille (où? quand? comment?) et celle à venir – jusqu’à ce qu’elle se transmette à nouveau.

J’ai les ai donc bien nettoyés, débarrassés des photos de famille (surtout des photos de ses enfants et petits enfants petits) et en utilisant des tubes d’acrylique dans mon tiroir, j’ai choisi un bleu vif se rapprochant du bleu Klein, du noir mat pour son double et j’ai laissé les deux autres cadres tels quels (notamment parce qu’ils se mariaient bien avec les deux que j’ai repeints).

Le résultat est plutôt convaincant, même si malheureusement, les cadres en bois ont un peu gondolé sous l’effet de la peinture acrylique (ils sont vieux et je pense qu’ils n’ont pas supporté l’humidité).

A droite : Paloma al aire, Ricardo Cases
A gauche : The Afronauts, Cristina de Middel
A gauche : Crystal Love Starlight, Mayumi Hosokura
A droite : Paloma al aire, Ricardo Cases

Par la suite, j’ai déniché deux cadres de grandes tailles sur le marché aux puces de la Place du Jeu de Balle, dans les Marolles à Bruxelles pendant une visite de mon père (qui habite à Paris) en Octobre 2019. Je me souviens que ce jour-là, mon père et ma belle-mère ont failli louper leur train de retour et ont du filer au pas de course devant moi. Je me suis traîné seule mes deux grands cadres, d’abord sous le bras, puis nouée sous mon écharpe, gravissant la pente énorme et luttant pour ne pas les cogner. La galère derrière ces trouvailles participent souvent à la magie de l’histoire qui les accompagne.

Peu satisfaite de la couleur des cadres, j’ai décidé de leur donner un coup de frais avec le noir mat choisi pour l’un des cadres dont je parlais ci-dessus. J’ai également décidé d’improviser deux dessins, rapidement, pour pouvoir les remplir en attendant. Et finalement, je suis plutôt satisfaite du résultat.

Quelques conseils pour peindre vos cadres : 
- Utiliser un primer si la couleur de base du cadre est très foncée.
- Assurez-vous de bien démonter le cadre au préalable pour ne laisser que le montant de celui-ci (et ne pas salir la vitre) - si la vitre est collée à celui-ci, utilisez du masking tape et protégez la vitre avec une feuille de papier journal. 
- Si possible, poncez la surface avec un papier à poncer au grain fin pour plus d'adhérence de la peinture. 

Où trouver des objets d’occasion ?

Pour dénicher les bonnes affaires, faites un tour sur les marchés au puce de votre quartier, les brocantes, et les magasins d’occasion. Certains objets sont déjà dans un très bel état, d’autres nécessitent d’un petit coup de rafraîchissement ou d’une petite mise à jour (comme mes cadres).

Pour ma part, je conseille également :

  • Marketplace de Facebook: on peut trouver de belles occasions sans se ruiner. Beaucoup de gens souhaitent se débarrasser de vieilleries ou même parfois d’objets neufs qui ne leur conviennent pas ou plus.
  • Les sites de deuxième main : Leboncoin.fr en France, 2ememain.be en Belgique, des sites de référence pour quiconque souhaite acheter des objets d’occasion. Faites bien attention aux arnaques en tout genre si vous achetez quelque chose de cher – les sites web en regorgent.
  • Bruxelles à récup’ : c’est un groupe Facebook… de dons! Il est ultra connu maintenant et je ne suis pas certaine de vous apprendre quelque chose. Si vous n’êtes pas à Bruxelles, essayez de remplacer “Bruxelles” par votre région pour voir si la même initiative existe chez vous.
  • Selency : le site web de référence pour chiner si vous avez un budget un peu plus conséquent. La sélection est très bonne et très riche!
Une photo de mon intérieur, côté salle à manger / Tous droits réservés à Lucile Dizier/Studio Cagibi, 2020

J’espère que vous trouverez votre bonheur et que mon article pourra vous inspirer un peu. Si vous aussi vous souhaitez vous inspirer de mes créations, n’hésitez pas à taguer @studiocagibi sur les réseaux sociaux!

4 Shares
2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like