Déclinaisons poétiques autour des fleurs séchées

1 Shares
1
0
7

La tendance s’est installée depuis un petit moment maintenant. Les fleurs séchées, c’est une façon de décorer son intérieur avec une petite touche poétique, tout en profitant d’un bouquet presque éternel. Les fleurs séchées, c’est aussi un cadeau sympathique, personnel et écologique.

Des fleurs séchées dans un soliflore ambré pour une composition verticale, champêtre et élégante. Tous droits réservés à Lucile Dizier/Studio
Cagibi, 2020.

Attention à la provenance de vos fleurs séchées!

Il va de soi que toutes les fleurs séchées ne sont pas écologiques ou zéro déchet : un bouquet de fleurs séchées provenant de la culture de fleurs fraîches, même locales, qui ont poussé sous serre ou par le biais de l’utilisation de produits nocifs (herbicides, engrais synthétiques, etc.) ne sont pas du tout écologiques! Alors oui, si quelqu’un vous fait un cadeau, vous n’avez pas le contrôle sur celui-ci : prolonger la durée de vie de ce bouquet en les faisant sécher tête en bas est donc une option intéressante.

Toutes les fleurs ne sécheront pas de la même manière, certaines d’ailleurs, ne pourront pas avoir une durée de vie très longue. Nous verrons ça dans un prochain article (et je vous réserve d’ailleurs une petite surprise!).

Les + : une décoration zéro-déchet, écologique, une activité créative pour vous exprimer, une touche personnelle dans son intérieur ou pour décorer des pièces plus sombres où les fleurs et plantes ne reçoivent normalement pas assez de lumière.
Les - : les fleurs séchées sont des nids à poussière mais il existe une façon d’y remédier : le sèche cheveux à température et puissance les plus basses possibles. Tenez-les la tête en bas et soufflez!

Comment utiliser ses fleurs séchées de façon originale?

Présenter ses fleurs séchées dans un soliflore ou dans un vase reste une possibilité simple et à la portée de tous.tes. Pour aller plus loin, je vous présente donc différentes façons de l’intégrer à votre décoration avec originalité, pour élever un simple élément de décor au statut d’oeuvre personnelle.

Papier peint floral

Difficulté : +

De votre bouquet de fleurs, extrayez délicatement celles qui vous plaisent pour réaliser une composition murale très simple. Ici le “bouquet” que j’ai utilisé est plutôt un fouillis de restes – un bouquet que l’on m’a offert à mes 27 ans (première fois que je recevais des fleurs séchées!) que j’ai depuis utilisé et réutilisé pour réaliser mes décors.

Mes “restes” de fleurs séchées – Tous droits réservés à Studio Cagibi/Lucile Dizier, 2020

Munissez-vous de scotch de la couleur de votre choix et fixez les fleurs qui vous intéressent au mur. Pour ma part, je n’ai pas pu en sélectionner beaucoup car les fleurs qu’il me restait n’étaient plus en très bon état.
Cependant, j’aime particulièrement la délicatesse qui se dégage de cette composition – on peut aussi recouvrir un mur plus grand! Parfait pour un décor rapide, frais et durable!

Herbier 3D

Difficulté : +++

Je n’ai encore jamais réalisé d’herbier de ce type, mais je bave depuis quelques temps devant ces magnifiques compositions florales qui me ramènent au souvenir de la fleur interdite de la Belle et la Bête.
La seconde photo correspond aux œuvres de Rebecca Louise Law, que j’ai découvert en rédigeant cet article. Ses installations florales rendent honneur à la tradition des natures mortes en peinture – je vous invite vivement à aller voir son Instagram pour découvrir plus de ses travaux.
Pour réaliser une telle composition, je suggérerais l’utilisation de mousse florale (compostable!) dans laquelle on vient planter les tiges des fleurs séchées. On fixe ensuite le support en mousse (qu’on peut avoir teint préalablement pour lui conférer plus de discrétion) sur la plateforme de la cloche. On ferme et le tour est joué!


Tableaux de fleurs pressées

Difficulté : ++

Encore une réalisation simple et rapide (je ne dirai pas “bon marché”, nous n’avons pas tous.tes les mêmes moyens)! Pour ces deux compositions, j’ai utilisé :

  • Deux cadres IKEA de la même taille – ceux-ci ont servi à mon exposition de fin d’études de photos.
  • Un cadre que m’a offert mon amie Sarah. Celui-ci avait déjà la particularité d’avoir une double vitre : idéal pour insérer ma petite fleur séchée.
  • Des fleurs séchées.

Si vous n’avez pas de cadres à double vitre, faites comme moi pour la plus grande des deux compositions :

  • Commencez par ôter le carton au dos de l’un des cadres mais laissez la vitre de celui-ci en place.
  • Placez les fleurs, pétales, tiges et autres petits accessoires délicatement sur cette vitre (attention! tout sera inversé quand votre oeuvre sera montée sur le mur). Utilisez éventuellement une pince à épiler pour déposer les plus petits éléments.
  • Une fois satisfait.e.s de votre composition, placez la vitre du second cadre (on l’en débarrasse donc) au-dessus de la vitre du premier. Refermez le cadre et posez-le où vous le souhaitez!

Petit conseil : une première étape (que j’ai sauté pour ma part) mais que je pense beaucoup plus pratique : pressez vos fleurs entre les pages d’un livre bien lourd afin que celles-ci s’aplatissent. Ce sera beaucoup plus pratique pour les étapes qui suivront.

Des soliflores en bouteilles recyclées

Difficulté : +

J’ai réalisé ce DIY durant le confinement – très peu de matériel à disposition, des bouteilles en verre qui s’accumulent, un besoin désespérant de reposer mes yeux trop sollicités par les écrans… je suis d’abord tombée sous le charme des soliflores en bouteille de plastique recyclées de Foekje Fleur. Une création originale et charmante – mais qui malgré tout a son prix.

J’ai donc décidé de nettoyer mes bouteilles et d’utiliser mes restes de peinture pour les recycler. Pour les plus colorées (et plus petites), j’ai pris mon mal en patience, mon pinceau et mes restes de peinture acrylique et j’ai passé plusieurs couches sur chaque bouteille.

Les -  : les coups de pinceaux se voient très fortement. On peut relativiser et apprécier le côté très "homemade" de cette technique. Après tout, les imperfections font partie du charme de ces projets!

Pour la bouteille de vin, j’ai simplement utilisé un reste de peinture en spray noir mat. Attention, ne tenez pas le spray trop près du support que vous souhaitez peindre (surtout si celui-ci est lisse) : cela vous créera des coulées de peinture qui sécheront tel quel (et plus lentement!).

Attention, protégez-vous le nez et la bouche !

Les - : la peinture en spray n'est pas du tout écologique : non seulement les particules qu'elle projette sont très nocives pour l'environnement, mais en plus, les bouteilles sont également très difficiles à recycler. Si vous souhaitez toujours utiliser un spray de peinture, je vous conseille les sprays composés à base d'eau plutôt que d'huile et apportez vos bouteilles dans les parcs de recyclage destinés à cet effet! Ne les jetez surtout pas dans les poubelles normales. 

Quelques comptes Instagram pour se laisser inspirer

Le compte d’errer : herbiers, broderies, couronnes de fleurs… ce compte vous permettra de faire le plein d’idées pour des compositions florales originales et bohèmes.

Voir cette publication sur Instagram

oil herbarium #errerweb

Une publication partagée par errer (@errer_) le

L’Instagram de Anne Ten Donkelaar met essentiellement en image ses compositions florales dans des tableaux : colorés, frais, très précis!

Pour en savoir plus

“C’est quoi le problème avec les fleurs?”, sur le site d’Ecoconso.be
Acheter des bouquets éco-responsables (Belgique), sur le site de Ginger Flower
Floral tributes: still life paintings bloom into 3D – in pictures, article sur Rebecca Louise Law sur le site de The Guardian
Le travail de Rebecca Louise Law, sur son site
Le “Bottle Vase Project” sur le site de Foekje Fleur

8 Shares
3 comments
  1. J’ai planté des fleurs sauvages dans le jardin pendant le confinement. Je vais attendre la fin de l’été pour les faire sécher et les mettre en mur. J’ai vu tes photos ça rend super bien et c”est une excellente idée. Merci pour ça !

    1. Hello Vero! Merci pour ton commentaire 🙂 c’est une super idée de faire tout de A à Z ! J’ai fait de même sur mon balcon : j’ai planté des immortelles et des chardons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like