Partagez cet article

Réaliser des photos en vacances pour moi équivaut à appuyer sur le bouton « reset ». C’est une façon pour moi d’y voir plus clair dans ma pratique, mais aussi de me permettre de m’exprimer tout en ajoutant à mon portfolio de nouvelles images qui me correspondent vraiment. Découvrez les photos réalisées lors de ce city-trip dans la petite Venise du Nord. 

Un chat malade sur les bras, nous étions décidément privés de vacances. Bruges a donc  été notre choix de dernière minute pour pouvoir célébrer nos trois ans de vie commune. Nous avons jeté notre dévolu sur la Maison Fred Luxury Hotels, un hôtel boutique charmant et luxueux en plein cœur de la ville. 

Les suites sont la création de Frederiek Van Pamel, décorateur d’intérieur. Tout, au cœur de cet endroit, fait écho à sa passion de la décoration d’intérieur. En passant par les livres qui sont disposés dans la bibliothèque et dans la chambre, jusqu’à la boutique au rez-de-chaussée vendant des objets de décoration et des fleurs. 

L’atmosphère feutrée du lieu nous a permis de nous relaxer complètement et d’y créer notre petite bulle. Tout est mis en place pour que la relaxation soit totale. La décoration est, évidemment, à la hauteur de ce que l’on attend d’un décorateur. 

C’était une occasion en or pour moi de réaliser des portraits de Nico en clair-obscur. En demandant à Nico de se placer au plus près de la fenêtre, je pouvais obtenir une lumière plutôt douce mais très contrastée. Ce type de choix permet de mettre en valeur le modèle dans son environnement sans faire appel à la lumière artificielle. Pour les amoureux du naturel, c’est généralement une bonne solution. 

Une fenêtre à gauche de Nico
Le velux au-dessus de Nico

Nous avons d’abord dîné le premier soir à De Republiek un endroit assez vide la journée mais très rempli le soir. Et à raison, le cadre est adorable. L’intérieur est décoré avec goût (mais sans exagération) et l’extérieur ressemble presque à une petite guinguette provençale avec les murs en pierre blanche et les guirlandes lumineuses au-dessus de nos têtes. Je n’ai pas pris de photo du jardin mais une photo de l’entrée et un portrait de Nico. 

Le deuxième jour de notre séjour, nous avons choisi de déjeuner à Lokàle by Kok au Vin, un restaurant bistronomique à quelques pas de l’hôtel. Nous avons choisi le menu en 4 services. Les portions sont vraiment très généreuses, puisque le quatrième plat qui nous a été apporté étaient des linguines alla vongole – je n’ai pas pu finir mon assiette.

A chaque plat qui arrive j’étais complètement émerveillée par la beauté de la présentation de chaque assiette. Aller au restaurant avec moi c’est souvent (mais pas tout le temps) me voir regarder sous les assiettes de présentation la signature du céramiste (ou la marque de l’assiette) et dégainer mon appareil photo (à la lumière du jour seulement) pour immortaliser les plats qui arrivent. Manger, c’est pour moi une expérience qui implique tous les sens, y compris la vue. 

Dans la ville, nous avons surtout marché le long du canal pour se rafraîchir à l’ombre des arbres. La ville est très jolie mais c’est très touristique – n’y allez pas en espérant être tranquille. Nous y sommes allé au mois d’août, ce qui a peut-être été un choix judicieux parce que c’était plus tranquille que dans mes souvenirs. 

Je suis rarement satisfaite des images que je prends dans une ville aussi touristique (à l’exception des portraits que je trouve plus personnels). J’aime plutôt photographier les lieux qui racontent une histoire, qui ont quelque chose à dire, comme par exemple les rues de Palerme

En fin de compte j’ai passé de longs moments à photographier l’hôtel, mes plats et Nico plutôt qu’à admirer la vue derrière mon appareil photo. Si vous souhaitez voir plus d’images, vous pouvez vous rendre sur cette galerie

Pour en savoir plus sur Studio Cagibi, rendez-vous sur cette page. Pour obtenir plus d’informations sur mes services, contactez-moi

Articles similaires

Previous
Next